Informations pratiques

Visas touristiques

Un visa gratuit de 30 jours est délivré aux ressortissants de la grande majorité des pays du globe à l’arrivée de n’importe quel aéroport. Si vous souhaitez rester plus de 30 jours, il est également possible de demander à votre arrivée un visa touristique de 30 jours payant (35 USD), renouvelable une fois en Indonésie (30 jours supplémentaires). Demeure sinon la possibilité d’obtenir directement un visa de 60 jours en vous adressant aux services de l’ambassade d’Indonésie de votre pays (comptez environ 60€).

Attention ! Vérifiez bien que votre passeport soit encore valide 6 mois après votre date d’entrée sur le territoire indonésien. C’est obligatoire pour obtenir votre visa.

Image

On peut emporter en Indonésie 1 litre d’alcool / personne. Sachez que le prix des cigarettes est modique à Bali (25.000 IDR le paquet soit un peu moins de 2€ en 2020). Il est bien évidemment interdit d’introduire des drogues, crime passible de la peine de mort, ainsi que des armes et des documents pornographiques.

Heure locale

GMT+8 à Bali. Quand il est 12h à Paris, il est 18h à Denpasar (horaire d’été) ou 19h (horaire d’hiver).

GMT+7 à Jakarta et sur l’ensemble de l’île de Java.

Langue

Image

Le bahasa Indonesia est la langue officielle depuis l’indépendance, en 1945. Elle est essentiellement dérivée du malais, mais incorpore également de nombreux mots dialectaux ou importés. Elle est très facile à apprendre. Par ailleurs il y a environ 250 langues et dialectes parlés en Indonésie. Les Balinais, pour ne citer qu’eux, ont leur propre dialecte, mais tous, à l’exception des personnes les plus âgées, parlent le bahasa et possèdent quelques rudiments d’anglais. Dans les endroits touristiques l’anglais est parlé relativement couramment.

Monnaie

La monnaie locale, la roupie indonésienne (IDR), fera de vous un millionnaire ! 1€ ~ 15 500 Rp (au 01/01/2020)

Consultez le taux de change Euro/IDR  (lien internet)

Il est facile de faire du change à Bali, les bureaux de change (sauf ceux de l’aéroport) offrent généralement des taux plus intéressants que les banques. Attention cependant aux arnaques, notamment dans les petits bureaux qui annoncent des taux particulièrement attractifs. Privilégiez les bureaux de change ayant une belle agence avec pignon sur rue. Les cartes American Express, Mastercard et Visa International sont acceptées dans les grands hôtels, restaurants et magasins. Pensez à informer votre banque de votre voyage pour ne pas voir votre carte de crédit bloquée durant votre séjour.

Déplacements

Les déplacements sur l’île peuvent se faire de trois manières :

  • Les chauffeurs privés avec véhicules climatisés pour un coût raisonnable,
  • Un scooter de location, si la conduite en Asie ne vous fait pas peur ! Mais selon nous la meilleure façon d’apprécier les beautés de l’île. (N’oubliez pas de vous munir d’un permis international qui pourra vous être réclamé lors d’un contrôle de police).
  • Les bus, peu onéreux, mais lents et inconfortables.

Eau

Ne jamais boire d’eau courante non bouillie. Le mieux est de ne boire que de l’eau minérale. Il faut se forcer à boire beaucoup pour éviter la déshydratation.

Repas

Vous pourrez vous restaurer pour aussi peu que 3€/personne/repas, hors boissons, en mangeant comme les autochtones et pour entre 5 et 15 euros dans les restaurants prévus pour une clientèle étrangère ou à vos hôtels. Les boissons alcoolisées sont souvent plus chères qu’en Occident. Veuillez noter que les végétariens n’éprouveront aucune difficulté à se restaurer. Nous conseillons fortement de déjeuner dans de petits restaurants traditionnels où les spécialités locales sont les plus savoureuses.

Image

Vaccins

Préambule : Attention, ces conseils ne se substituent en aucun cas à l’avis de votre médecin.

Précautions d’usages énoncées, nul besoin de se faire vacciner pour un simple séjour à Bali. En revanche il est très fortement recommandé d’avoir ses rappels de DTP à jour (Diphtérie Tétanos Polio). Dans tous les cas il s’agit d’un choix personnel et d’une responsabilité individuelle. Bali n’est pas une région du monde à risque, à condition de faire attention à son alimentation ainsi qu’à la provenance de l’eau potable.

Climat

Chaud toute l’année, de 25 à 36 degrés en plaine. Il fait plus frais et plus sec de juin à septembre. Le temps est sensiblement plus humide de décembre à février. Comparé à la majeure partie des destinations tropicales le climat à Bali est vraiment très plaisant, grâce à un vent qui ne cesse de caresser l’île, modérant la chaleur. Contrairement à la période des moussons en Asie continentale, les pluies, quand elles tombent, sont peu contraignantes (elles ont généralement lieu de nuit ou en fin d’après-midi). Le jour se lève à 6 heures du matin et se couche à 18 heures, tout au long de l’année.

Image

Toujours se protéger du soleil. Il est vraiment mordant sous les tropiques. Un couvre-chef est recommandé. Vous trouverez facilement de la crème solaire sur place mais si vous avez des produits auxquels vous tenez particulièrement il est judicieux de les emporter avec vous.

Bagages et vêtements

Eviter de vous surcharger au niveau vestimentaire car les habits les plus adaptés au climat sont vendus à très bon prix à Bali et dans tout l’archipel. Prévoir néanmoins un pull, un k-way et de bonnes chaussures de sport, voire de randonnée, si vous comptez faire des randonnées pédestres en montagne et notamment si des ascensions de volcans sont à votre programme. Si vous avez le sommeil léger, des bouchons d’oreilles pourront s’avérer utiles pour ne pas être dérangé par le chant des coqs à cinq heures du matin. Les prises de courant et le voltage sont en Indonésie aux normes Européennes donc nul besoin de vous embarrasser d’un adaptateur.

LE CHIEN ROUGE